Le dossier sur le reflux gastros œsophagiens

Le reflux gastrique peut se révéler un véritable calvaire pour les personnes qui en souffrent. Mieux connaitre le reflux gastros œsophagiens peut aider à en limiter la gêne dans la vie quotidienne.

 

Reflux gastrique : de quoi s’agit-il ?

Le reflux gastrique se manifeste par la remontée du contenu de l’estomac dans l’œsophage. Cette remontée est rendue possible par la défaillance de l’anneau musculaire qui sépare l’estomac de l’œsophage.

Normalement, c’est une valve protectrice qui laisse passe les aliments de l’œsophage vers l’estomac et empêche la remontée depuis l’estomac. L’œsophage relie la bouche à l’estomac.

Au niveau de l’estomac, des substances très acides appelés sucs gastriques aident à la digestion. Si la paroi de l’estomac est conçue pour résister à l’acidité des sucs, ce n’est pas le cas pour l’œsophage.

Ainsi, en cas de remontée, l’acidité du contenu de l’estomac irrite l’œsophage. Si les remontées ont lieu de manière régulière, il s’ensuit une inflammation qui peut entrainer des lésions sur la paroi de l’œsophage.

Le reflux gastrique est aussi appelé brulure d’estomac dans le langage commun.

 

Les symptômes du reflux gastros œsophagiens

Dans certains cas, les remontées ne sont pas importantes et ne constituent donc pas une gêne.

C’est quand la remontée est importante, chronique et récidivante que la gêne est sensible. La vie au quotidien peut s’en trouver perturbée.

Le reflux gastrique a souvent lieu après les repas- au moment de la digestion dans l’estomac et lorsque la personne est en position allongée.

Parmi les signes qui peuvent faire penser à un reflux gastrique, on note des aigreurs, des irritations voire des brulures au niveau de l’œsophage, de la gorge et de la bouche. Les douleurs thoraciques sont alors fréquentes et peuvent s’accompagner d’une toux après les repas ou en position allongée.

A cause des effluves acides dans la bouche des personnes atteintes, des problèmes dentaires peuvent apparaitre. Enfin, un mal de gorge chronique ainsi qu’une mauvaise haleine permanente peuvent être les signes d’un reflux gastros œsophagiens.

 

Les personnes à risques

Certaines personnes présentent plus de possibilités de souffrir de reflux gastrique.

C’est le cas des femmes enceintes. Dans leur situation, les causes du reflux sont à chercher sur la pression supplémentaire que le fœtus exerce sur les parois de l’estomac. Ainsi, ce type de reflux est passager et disparait avec la fin de la grossesse.

Les personnes en surpoids sont également sujettes aux reflux.

Les personnes en mauvaise condition physique sont victimes de reflux gastrique. La valve protectrice qui sépare l’estomac de l’œsophage est un muscle. De son bon état, dépend sa capacité à se contracter pour séparer ces deux parties du corps humain. Les personnes en mauvais état physique présentent plus de risques de défaillances musculaires.

Enfin, il importe de savoir que le tabac est un facteur à risque dans la survenue du reflux gastros œsophagiens.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>