Comment réduire les symptômes du rgo

Pour réduire la gêne produite par le reflux gastro œsophagien, certaines règles de vie donnent des résultats satisfaisants. Ces conseils sont très efficaces et dans la plupart des cas permettent de soulager les personnes qui souffrent de rgo.

 

Développer de bonnes habitudes alimentaires

Les personnes souffrant de reflux gastro œsophagien doivent prêter une attention particulière à leur alimentation.

En effet, la plupart des troubles se manifestent après les repas. C’est à ce moment que les sucs gastriques sont libérés dans l’estomac. Or il faut savoir que la quantité de sucs gastriques libérés est fonction du type d’aliments à digérer.

Plus le contenu de l’estomac est lourd et difficile à digérer, plus les sucs seront libérés en quantité. C’est par rapport à cela qu’il est recommandé de prendre des aliments légers, pauvres en graisses. Cela est particulièrement valable le soir.

Il faut également prendre le temps de bien mâcher la nourriture, pour que le contenu de l’estomac soit déjà bien prédigéré.

Les boissons gazeuses sont à proscrire, surtout aux repas du soir. Alcool, tabac et épices ne font pas bon ménage avec le reflux gastrique.

 

Privilégiez l’exercice physique

L’exercice physique est un élément important à prendre en compte dans le traitement du reflux gastro œsophagien.

Les personnes en surpoids devront s’atteler à perdre du poids pour réduire les symptômes du rgo. Ils devront privilégier les vêtements amples, surtout au niveau de la taille, pour ne pas ajouter à la compression de l’estomac.

De même, juste après un repas, évitez dans la mesure du possible d’avoir à vous pencher vers l’avant : cela favorise la remontée gastrique.

Après le repas du soir, évitez de passer directement en position allongée : idéalement, prévoir au moins deux heures entre le diner et le coucher pour que la digestion soit bien avancée.

 

Autres astuces

Surélever son lit au niveau de la tête peut être un bon moyen de prévenir le reflux gastro œsophagien. Par contre, il n’est pas trop indiqué d’avoir un oreiller de grande taille ou de le doubler : la position favorise la pression sur l’estomac et les reflux gastriques.

Enfin, sachez que certains médicaments antalgiques et anti inflammatoires peuvent aggraver les troubles gastriques : il est alors impératif d’en parler avec son médecin traitant.

 

Le traitement médical

Si la gêne du trouble gastrique est vraiment insupportable, des prises médicamenteuses peuvent s’avérer nécessaires. Il s’agit surtout de produits antiacides qui aident à réduire l’acidité de l’estomac.

Pour les personnes qui n’auront pas eu de résultats probants avec les règles de vie et avec la prise de médicaments, la chirurgie peut être un recours très efficace. De nouvelles techniques non invasives offrent des solutions pour ceux qui veulent définitivement ne plus avoir à souffrir de rgo.

En tout état de cause, une évaluation médicale permettra de déterminer la meilleure solution à mettre en ouvre pour chaque patient souffrant de reflux gastro œsophagien.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>