Les symptomes du reflux gastrique

symptomes reflux gastriqueLes symptômes du reflux gastro-oesophagien sont assez évocateurs, le patient ne doute principalement pas de la cause de douleurs. En effet, le principal symptôme ressenti par les patients est un pyrosis. Le pyrosis est une brûlure épigastrique à irradiation ascendante rétrosternale. Mais que signifient donc ces mots barbares ? Une brûlure épigastrique correspond à une brûlure ressentie au niveau du haut de l’estomac, à sa jonction avec l’oesophage. L’irradiation ascendante rétrosternale correspond à une sensation de brûlure qui remonte (ascendante) jusqu’à derrière le sternum (rétrosternal). En terme plus simple, vous ressentez une sensation de brûlure, de régurgitations acides, qui remonte le long de l’oesophage. Parfois, la régurgitation peut remonter jusqu’au niveau de la bouche. La brûlure est donc ressentie à ce niveau, et soit le contenu gastrique sera craché par la personne, soit il sera réavalé. Dans ce cas-là, la sensation de brûlure acide qui remonte sera à nouveau ressenti par la personne, mais cette fois-ci dans le sens descendant.

Forme typique de l’adulte

Reconnaitre les symptomes du reflux gastriqueChez l’adulte, le symptôme le plus fréquent est le pyrosis, une sensation de brûlure ascendante derrière le sternum. Le pyrosis survient volontiers lorsque le sujet est allongé ou se penche en avant. L’association à des régurgitations acides est typique du reflux gastro-œsophagien et suffit à poser le diagnostic. Une douleur épigastrique sans pyrosis et une mauvaise haleine (halitose) sont fréquentes.

Formes atypiques de l’adulte

Parfois les symptômes sont indirects et le recours aux examens complémentaires peut être nécessaire pour poser le diagnostic :

‣ douleurs thoraciques pouvant en imposer pour une angine de poitrine ;

‣ manifestations pulmonaires : toux irritative chronique, dyspnée asthmatiforme ;

‣ manifestations ORL : enrouement ;

‣ manifestations stomatologiques : carie dentaire, gingivite ;

‣ troubles du sommeil.

Le patient peut ne se plaindre de rien (il est alors asymptomatique) et le reflux est découvert alors à l’occasion d’une complication. Ainsi près du tiers des œsophagites ne comportent aucun symptôme7.

L’origine de ces symptômes :

Ces symptômes du reflux gastro-oesophagien sont les manifestations pathognomoniques de la maladie. Cela signifie que ce sont des symptômes du reflux gastrique spécifique. Ils sont uniquement présents dans le cas de cette maladie, et si quelqu’un ressent les symptômes de reflux gastrique évoqués plus haut, elle peut être certaine d’être atteinte de reflux gastro-oesophagien.

Quand apparaissent ces symptômes :

Les symptômes du reflux gastro oesophagien surviennent généralement en période post-prandiale, c’est à dire après le repas, et sont favorisée par la position de décubitus (allongée).

Les symptômes rares du reflux gastrique :

Les symptômes de reflux gastrique cités plus haut, la sensation de brûlures acides remontant l’oesophage, sont les manifestations typiques de la maladie. Cependant, on rencontre parfois chez certains patients des symptômes de reflux gastro-oesophagien atypiques, qui sont le signe d’un reflux sévère. Au niveau ORL, on peut rencontrer une dysphonie (difficulté à parler), un enrouement chronique, une pharyngite (inflammation du pharynx), laryngite (inflammation du larynx) ou otalgie (douleur au niveau de l’oreille). Au niveau pulmonaire, on observe une trachéite (inflammation de la trachée), de la toux, de l’asthme, une bronchite chronique, ou une dyspnée (difficulté à respirer, notamment la nuit). Des douleurs thoraciques de types angines peuvent également être ressenties par le patient atteint de reflux gastro oesophagien.

A partir de quand le reflux gastrique peut être dangereux pour la santé :

Il faut savoir que certains critères ou symptômes du reflux gastro oesophagien constituent les signaux d’alertes d’un reflux gastro oesophagien sévère avec érosion de la muqueuse. Ces reflux doivent immédiatement alerter les professionnels de santé, qui doivent rapidement mettre en place un traitement adapté et une surveillance régulière. Voici donc ces signes d’alerte :

‣              Présence d’une dysphagie

‣              Perte de poids rapide et importante

‣              Âge du patient supérieur à 50 ans

‣              Présence de troubles hémorragiques (méléna, hématémèse)

Le méléna est la présence de sangs dans les selles, et l’hématémèse un vomissement de sang. La présence de sangs est expliqué par une érosion importante de la muqueuse gastrique ou oesophagienne, telle que le sang normalement absent du conduit digestif, l’aura pénétrée par l’orifice engendré par l’érosion.

Certains symptômes du reflux gastrique peuvent être confondu avec ceux d’une crise cardiaque :

Les symptômes d’une crise cardiaque (infarctus) peuvent être confondus avec les symptômes d’un reflux gastro oesophagien. Il est important de savoir les distinguer. Lors d’une crise cardiaque, la sensation de brûlure rétrosternale se déplace progressivement vers l’extrémité du bras gauche ou les extrémités des 2 bras. Dans le cas d’un reflux gastro oesophagien, la douleur reste rétrosternale. De plus, lors d’un effort physique, la douleur causée par une crise cardiaque sera augmentée, et soulagée lors d’une phase de repos. Dans le cas d’un reflux gastro oesophagien, l’activité physique n’a aucune influence sur la sensation de brûlure.

    • Il y a quelques mois, j’ai eu le plaisir de lire «Problèmes d’acidité gastrique ? Plus jamais !»
    • guideEn fait le contenu de cette méthode est totalement dingue. Le gars qui l’a écrite a eu tellement de problèmes de reflux gastrique dans sa vie, que maintenant il est complétement obnubilé par l’étude des REFLUX.

Il comprend exactement pourquoi certaines personnes ont des problèmes de reflux gastro-oesophagien et comment y mettre fin.

En pratique, il sait même comment en finir avec TES REFLUX GASTRIQUE.

C’est bien beau tout ça, mais est-ce que ça marche ? Evidemment !

Mais pourquoi n’en as-tu pas encore entendu parler ? C’est simple, cette méthode prête à controverse, parce qu’elle marche trop bien et que les divers fabricants de produits pour lutter contre les reflux gastriques ne veulent pas faire faillite. En même temps, je les comprends, car eux-aussi doivent gagner de l’argent pour vivre.

Je te donne le lien vers cette méthode, j’espère que lorsque tu cliqueras dessus, elle sera toujours disponible :

Problèmes d’acidité gastrique ? Plus jamais !

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

5 Responses to Les symptomes du reflux gastrique

  1. tatiana says:

    merci pour c ‘est explication j’ais découvert que j’ais un reflux gastrique alors que j ‘était sur d’avoir une angine cela fait un mois que je soufre aujourd’hui je prend oméoprasol

  2. ferhat says:

    depuis 02 ans je sent une irritation au niveau de la gorge (sensation d’ arête de poisson ) après plusieurs consultation chez les ORL le dernier après une exploration à la d’une nasonandoscopie il à trouvé un grain blanc de la taille d’une lentille cache derrière les corde vocales gauche.
    ma question est ce que ce grain blanc est formé par les reflux gastrique? et s’il se nourrit de ces acides gastriques?
    on m’a recommende une consultation chez un gastro il ma fait faire une fibro scopie il à trouve des signers d’inflamation il m’a prescrit Protons pendant 02 mois
    .

  3. revol says:

    merci de me répondre
    aprés avoir pratiqué une fibroscopie mon médecin a constater le feflux et également la bactérie pylori j’ai donc etait traitée mais j’ai toujours aprés les repas ce symptome trés gennant qui accélere les battements de mon coeur et surtout le soir
    pensez vous que ce phenomene soit lié a la digestion si oui quoi faire car mon coeur me geinne vraiment ps: pas de tention l’électro est parfait

  4. cetin says:

    j ai des reflux toute dix minutes j ai tout essaye mais j sis plus quoi faire

  5. Francine Lessard says:

    Bonjour,

    J,ai des éructations régulièrement durant le jour et même la nuit quand je me réveille, j’en ai parlé avec mon médecin et j’ai pris du Nexium, du prev-acid, du pantaloc et maintenant du Dexilant et il ne semble pas y avoir de changement, je me demande si c’est vraiment du reflux ou si ça peut-être un autre problème…Merci de me répondre

Leave a Reply to tatiana Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>